Actualité
2

Labé : deux personnes blessées accidentellement par l’arme du vigile d’une agence bancaire

22 juin 2017
971 Views
0 Comments
2 minutes read
Labé : deux personnes blessées accidentellement par l’arme du vigile d’une agence bancaire




Un militaire posté à l’entrée de l’agence d’Orabank de Labé, située au quartier Mairie, dans la commune urbaine, s’est blessé accidentellement ce mardi 20 juin en effectuant une mauvaise manipulation de son arme alors qu’il voulait la changer. Le fusil lui a échappé des mains, déclenchant du coup un tir. La balle a perforé sa jambe gauche avant d’atteindre une marchande ambulante, qui a eu le malheur de se trouver sur le parvis de l’institution bancaire à ce mauvais moment.



Admis à l’hôpital, le sergent Camara n’a pas voulu s’exprimer sur cet accident, s’inquiétant toutefois pour le sort de sa « victime accidentelle » plus que pour le sien. La jeune femme, prénommée Fatoumata Binta, originaire du quarier de Sallya (Est de la ville) a accepté de raconté sa mésaventure. « Je ne sais pas si c’est intentionnel ou non mais j’étais de passage quand j’ai entendu le coup de fusil. Au même moment,  j’ai ressenti une douleur et j’ai senti que mon pied s’engourdissait. De là on m’a conduit à l’hôpital » où elle suit son traitement, comme d’ailleurs le vigile à l’origine du tir.

« Le pronostic vital de mes patients n’est pas engagé », rassure le docteur Sékou Bah dont le service a accueilli les blessés.



Au moment où nous quittions l’hôpital régional de Labé, une délégation militaire conduite par le colonel Charles Kolipé Lamah, commandant de zone adjoint, venait d’arriver sur place avec des moyens médicaux pour appuyer la prise en charge des deux blessés. L’incident a entraîné la suspension immédiate des services de l’agence pour le reste de la journée.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *